Novembre 2010: ECM Performance obtient la certification Google Adwords: Spécialiste agréé - Mars 2011: ECM Performance accompagne Lille Grand Palais en Référencement naturel - Avril 2011: ECM Performance gère le référencement naturel, les campagnes Google Adwords et l'Affiliation pour Furet.com
Liens sponsorisés: 10 erreurs à éviter

 

Acheter des liens sponsorisés auprès d'une régie, rien de plus simple. BIEN acheter des liens sponsorisés, en revanche, demande quelques connaissances, ainsi que de bons réflexes à adopter.
Voici donc quelques cas concrets, et le type de réaction qu'il faut mieux éviter, pour le bon fonctionnement de vos campagnes de référencement payant.

Erreur 1 : Résumer les liens sponsorisés à AdWords
Aujourd'hui, en ce qui concerne la publicité sur Internet en France, la régie de Google domine largement le marché.
Mais ce n'est pas une raison pour négliger les régies de Yahoo! et de Microsoft. Si les paramétrages sont différents, le retour sur investissement peut valoir les efforts que vous aurez fournis pour vous diversifier.
En termes de publicité, d'autres types d'actions peuvent se révéler particulièrement efficaces, selon les cas : une campagne AdSense, ou Facebook, par exemple.

 

Erreur 2 : Ne pas cibler suffisamment ses mots clés
"Je dois vendre des aspirateurs via mes publicités ? J'achète tous les mots en rapport avec l'électro-ménager".
Il s'agit d'une erreur qui ne répète se généralement jamais, tant elle peut coûter cher. L'erreur, c'est de vouloir générer un maximum de trafic sur votre site. Vous aurez du trafic, certes, mais du trafic absolument pas qualifié.
Si l'internaute qui cherche un four micro-ondes clique sur votre annonce, il est perdant, car ne trouvera pas ce qu'il recherche ; vous êtes perdant, car vous payez son clic auprès de la régie publicitaire.
"Collez" donc à votre sujet, votre trafic n'en sera que plus qualifié, et vos campagnes n'en seront que plus rentables.

Erreur 3 : Acheter tous les mots-clés au sens large
Sur AdWords, par exemple, pour choisissez la précision avec laquelle votre mot-clé sera pris en compte dans la requête de l'internaute. Ainsi, lorsque vous achetez un mot-clé, vous l'achetez au sens "large", en "expression", ou encore en "exact".
Beaucoup de personnes préfèrent acheter tous leurs mots clés en "large", ce qui permet de générer plus de clics, et donc plus de trafic. Mais là encore, la qualité de votre trafic ne sera pas au rendez-vous.
Nous conseillons d'acheter chaque mot clé avec discernement, et dans sa forme la plus adaptée. Alors seulement vous tirerez pleinement profit de vos campagnes de publicité sur Internet.

Erreur 4 : Ne pas prévoir de mots-clés négatifs
Encore une fois, ce manque de paramétrage engendrera sur votre site un fort taux de visites non qualifiées. Il vaut donc mieux passer davantage de temps à bien préparer et optimiser vos campagnes, que de payer pour des clics inutiles.

Erreur 5 : Ne pas prendre en compte son public cible
Là également, un paramétrage précis permet une grande efficacité. Sur les différents supports de publicité, vous pouvez par exemple géolocaliser vos campagnes ; cela vous permet d'obtenir une visibilité dans un champ d'action extrêmement précis.
Sur des supports tels que Facebook, vous pouvez par exemple cibler vos destinataires en fonction de leur âge, de leurs goûts, de leur situation familiale...

Erreur 6 : Automatiser ses campagnes de liens sponsorisés au maximum
L'automatisation représente un gain de temps, c'est indéniable. Mais en ce qui concerne les liens sponsorisés, et la publicité sur Internet en général, il est conseillé de paramétrer ses campagnes de manière manuelle, dans la mesure du possible.
Bien entendu, les outils Google, par exemple, sont un précieux atout pour la recherche de mots-clés, ou pour connaitre la qualité de telle ou telle requête, par exemple. Il serait idiot de ne pas les utiliser. Mais agir intelligemment sur vos campagnes vous permettra d'être plus efficace, car plus proches de vos prospects.

Erreur 7 : Ne pas prévoir de stratégie
Des mots-clés bien choisis, de bonnes annonces... Voilà qui est primordial, mais qui s'avèrera bien moins efficace si vous n'avez pas de stratégie solidement établie.
Quels sont vos objectifs en termes de conversion ? De ROI ? De fidélisation ? De visibilité ? Tout cela doit être clairement établi. N'hésitez-pas, donc, à réaliser un cahier des charges bien détaillé, pour mettre à plat votre stratégie.
Cela vous permettra de réfléchir aux landing pages de votre campagne, par exemple.

Erreur 8 : Effectuer ses paramétrages grâce au seul CPC
Le CPC, dans le système d'enchères de Google, représente le prix que vous paierez à Google pour un clic sur votre annonce. Jouer sur le prix des enchères est relativement simple, mais attention, cela peut ne pas être suffisant. Pour un bon paramétrage, il est bon de modifier le CPC si nécessaire, certes, mais il est préférable d'agir sur d'autres points de détail : les mots-clés négatifs, ou encore la qualité des annonces.
Votre score de qualité (quality score) sera meilleur si vous effectuez tous ces types de paramétrage. D'après la logique de Google pour le calcul du quality score, cela peut donc se révéler plus rentable pour vous. Pour illustrer la logique de Google :

 

 

Erreur 9 : Avancer sans analyser
Prenez le temps d'effectuer très régulièrement une analyse de vos résultats (notamment grâce à Google Analytics). Cela vous permettra de mettre en lumière des problèmes que vous n'auriez pas vus, et d'ajuster vos campagnes.
Par exemple : vous constatez un taux de rebond anormalement élevé sur l'une de vos landing pages ; peut-être n'avez-vous pas été assez sélectif sur les mots-clés à exclure ; peut-être votre call-to-action n'est-il pas assez visible...

Erreur 10 : Miser l'ensemble de son référencement sur les liens sponsorisés
L'avantage du référencement payant, c'est que le résultat est immédiat. L'inconvénient, c'est que si pour une raison ou pour une autre, vos annonces ne sont plus diffusées, vous devenez pour ainsi dire invisible sur le web.
Bien que chaque cas soit unique, nous conseillons toujours de travailler en parallèle les liens sponsorisés ET d'autres leviers, tels que le référencement naturel, par exemple. Une stratégie globale vous permettra d'être compétitif à la fois à court, moyen et long terme.

 


Chez ECM Performance, nous pouvons vous apporter notre expertise et nos conseils sur l'achat de mots-clés. Nous pouvons également vous accompagner sur une stratégie globale de référencement.
Si vous souhaitez en savoir davantage, n'hésitez pas à nous contacter.

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Titre:
 
Saisissez le code que vous voyez.

3.26 Copyright (C) 2008 Compojoom.com / Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."